Les réflexes archaïques, qu'est ce que c'est ?

Le Mouvement c'est la vie ! c'est ainsi que in utéro et dès les premières minutes de vie, nous sommes capables de mouvements primaires dit réflexes archaïques liés à notre survie (naissance, succion à la tétée, agrippement, ...).

Les reflexes sont des réactions automatiques et stéréotypées à des stimuli précis (sensoriels, ou corporel : changement de positions). L'utilisation de ces réflexes est essentielle et permet la mise en place, le développement et la maturation du système nerveux et neuronal...

Cependant, ces réflexes doivent s'intégrer au fur et à mesure pour laisser place à des mouvements volontaires, posturaux et aux stades de développement suivant. Il est donc important de travailler leur intégration

Pourquoi intégrer les réflexes archaïques ?

Le travail sur le système nerveux et neuronal, réalisé par le déclenchement, l'activité et l'intégration des réflexes archaïques, permet l'acquisition et l'évolution des apprentissages cognitifs, moteurs, intellectuels.... mais aussi émotionnels et comportementaux (+ de détails)

Ils travaillent la proprioception et le système vestibulaire, base des apprentissages cognitifs et ainsi plus tard des apprentissages scolaires.

Lorsque les mouvements réflexes restent actifs, des mécanismes de compensation se mettent en place et les troubles apparaissent : déficits posturaux, troubles d’apprentissage, difficultés comportementales et émotionnelles.

Heureusement, dans notre cerveau, la plasticité est telle qu’il est possible à tout âge d’aider le système nerveux à se réorganiser...

RMTi, méthode d'intégration des réflexes archaïques 

logo.png

RMTi® est l'acronyme de Rhythmic Movement Training international : en français Formation aux Mouvements Rythmiques int.

Ce sont les mouvements réalisés avec un cadencement spécifique qui imitent de différentes façons les mouvements que les bébés et jeunes enfants font naturellement et automatiquement lorsqu'ils se développent. Ces mouvements rythmiques de bébés sont liés à l'intégration des réflexes archaïques (intégration essentielle également travaillée de façon complémentaire en Kinésiologie sans l'élément rythmique) 

Des professionnels de l’éducation et de la santé ont mis au point des techniques corporelles innovantes qui permettent d’intégrer les réflexes archaïques. Elles sont fondées sur des stimulations sensorielles (tactile, proprioceptive, vestibulaire, visuelle et auditive) et sur un programme de mouvements très spécifiques permettant de réaliser cette intégration.

CF Emission Xenuis sur les reflexes archaïques - 2ème image à gauche

 

Aujourd'hui, je travaille principalement avec cette technique. Mais je continue à me former aux différentes techniques sur le marché afin de proposer des séances toujours plus adaptées aux enfants et adultes de que reçois. 

Pourquoi et quand consulter ?

Pour nos bambins :

Cette technique est particulièrement adaptée pour les enfants car elle est basée sur les mouvements et quoi de plus naturel chez les enfants que le mouvement :) ?  

Grâce à cette technique simple à appliquer, les résultats commencent à se percevoir assez rapidement pour motiver  les enfants. Les difficultés prises en charges sont très vastes au niveau :

  • scolaires (n'aime pas lire, écrire, lire, difficulté de mémorisation, tient son crayon très serré et écrit de manière très appuyée.… ),

  • motrices (ramper, difficulté de coordination, motricité fine tel que les lacets, bouton...)

  • posturales (se cogne, problème d'équilibre, marche sur la pointe des pieds, semelles de ses chaussures inégalement usées, s'assis en étant “couché” sur la table, enroule ses jambes autour des pieds de sa chaise, s'assoit sur une jambe ou en W-enroulé autour des pieds de chaises)

  • comportementales ( agressivité, difficulté de concentration, d'attention, s'exprime mal, trouble autistique...)

  • émotionnelles (hypersensibilité, peur, nervosité, colère, stress, anxiété, confiance en soi, phobie, cauchemar, énurésie, encoprésie, vit mal les changements …)

Spécifique pour les bébés - agit principalement sur les difficultés posturales  :

  • Ne tient pas sa tête.

  • Difficultés à passer de la position ventrale à la position dorsale.

  • Ne s’assoit pas.

  • Difficultés pour ramper, voir ne rampe pas.

  • Ne se met pas à 4 pattes.

  • Se déplace sur « 3 pattes » ou sur les fesses.

  • Difficultés à attraper.

  • Difficultés à s’alimenter.

  • N’entre pas en relation avec son entourage.

Mais aussi pour les grands : 

  • Difficultés à se sentir ancré, enraciné et présent.

  • Difficultés à faire des choix.

  • N’arrive pas à aller au bout de ses projets.

  • Peur de s'affirmer, confiance en soi, estime de soi, prise de parole en public difficile.

  • Peur de l’inconnu, insécurité, peur la séparation.

  • Phobie, vertiges, équilibre difficile dans certaines positions. 

  • Peur ou tension intense lors de stimulus sonores ou visuels (phare de voiture).

  • Aide à la récupération motrice lors d'AVC léger.

DOMAINE ÉMOTIONNEL

  • Gestion du stress

  • Hypersensibilité / fragilité émotionnelle 

  • Peur de la séparation

  • Troubles émotionnels

  • Gestion de la colère

  • Angoisse, Anxiété 

  • Manque de confiance

  • Manque de joie de vivre, déprime,

  • Peurs / Phobies / TOC

  • Agressivité 

  • Isolement 

  • Timidité excessive / difficultés à se défendre

DOMAINE APPRENTISSAGE / SCOLAIRE /PROFESSIONNEL 

  • Difficultés d’apprentissage (dys, TDA, TDAH…)

  • Harcèlement moral/ Burn Out

  • Déficit d’attention

  • Difficultés de concentration

  • Difficultés de mémorisation

  • Agitation, hyperactivité

  • Travail sur lecture et graphisme difficile

  • Difficultés à s’organiser

  • Retard langagier

  • Tendance autistique

  • Difficultés relationnelles et de Communication

  • EIP : difficultés de concentration, gestion des émotions, graphisme, hypersensibilité, méthodologie et organisation

DOMAINE SANTE / MOTEUR / PHYSIQUE

  • Retards moteur (se retourner, ramper, quatre pattes, marcher, parler, sauter, etc.)

  • Difficultés de coordination et d’équilibre (enracinement, etc.)

  • Tonus musculaire faible ou déficits posturaux

  • Trouble de l'Oralité (T.O)

  • Difficultés  sur activités motrices (nage, vélo)

  • Sensibilité sensorielle (son, lumière, toucher, odeur)

  • Mal des transports

  • Sommeil difficile, fatigue chronique

  • Énurésie ou Encoprésie

Intéressé ? Concerné ? Envie de renforcer votre posture, votre coordination, votre motricité ?
Rencontrons nous à mon cabinet à
Boussy saint Antoine 91

(proximité Comb-la-Ville 77)